Le domaine de l'hématologie chez Biogen s'est développé à partir de notre groupe de recherche sur l'hémophilie, qui a découvert les protéines de fusion Fc monomère liant les facteurs VIII et IX de coagulation recombinants, pour les amener au stade du développement clinique afin d'améliorer le traitement de l'hémophilie A et B, respectivement. Après avoir réalisé l'évaluation initiale de ces molécules, nos chercheurs continuent de faire progresser nos connaissances de leur structure et des relations régissant leur activité, afin de mieux comprendre leurs mécanismes d'action pour prolonger la demi-vie et générer la tolérance/l'immunogénicité.

Notre groupe continue d'explorer de nouvelles thérapeutiques dans le traitement de l'hémophilie, en se concentrant initialement sur l'accroissement de la demi-vie du FVIII et en créant des thérapies novatrices pour les personnes souffrant d'hémophilie A et B ayant développé des anticorps neutralisants (inhibiteurs) contre les traitements actuels. Nous élargissons désormais notre champ de recherche dans les domaines relatifs à l'hématologie bénigne, telle que la drépanocytose et la bêta-thalassémie.

Dans le cadre de tous nos travaux, nous nous efforçons d’associer des techniques avancées à des études pharmacologiques sur des modèles pertinents afin de mieux comprendre les interactions physiologiques dans ces domaines thérapeutiques et de mieux orienter nos recherches en ingénierie des protéines et développement de médicaments. Nos partenariats actifs avec des professionnels du secteur et des universitaires sont essentiels, car ils nous permettent d’utiliser les technologies les plus avancées et d’étudier d’innombrables idées en vue d'accomplir nos objectifs, à savoir révolutionner la prise en charge des maladies hématologiques pour lesquels les traitements si nécessaires font défaut.